Dans nos oreilles: la B.O. d'”Été 85″

Il y a peu, on vous faisait la critique du nouveau film de François Ozon, “Été 85”. Un film marquant on vous a dit, par ses personnages, son histoire, ses thèmes… Et aujourd’hui, pour l’inauguration de notre nouvelle rubrique, on a décidé de mêler cinéma et musique, et on revient sur un des points qui fait de ce film une pépite, et qui prend aux tripes autant que le reste: sa BO. En effet, “Été 85″ ne serait pas ce qu’il est sans elle, car il faut le dire, elle est juste kiffante ! On vous parle donc de ces titres qui vont vivre le long-métrage, du début à la fin.

Été 85” c’est déjà une musique originale de JB Dunckel. Instrumentale, délicate, tout en douceur, elle porte l’histoire et l’émotion qui s’en dégage n’est que plus forte. Elle accompagne la romance des deux garçons avec perfection.

Et puis il y a les musiques utilisées par le cinéaste, chansons des années 80, qui recréent bien l’ambiance des eighties et qui rendent le film encore plus intense. Ces musiques, on les connaissait pas forcément ou on ne s’en souvenait plus, mais “Été 85” nous les fait (re)découvrir et elles restent dans la tête depuis! 

Il y a d’abord LA chanson du film, “Inbetween days” de The Cure. Celle utilisée dans la bande-annonce du film et qui a personnellement fait partie de ce qui me donnait envie de filer au cinéma. Il s’agit du titre qui a permis au monde entier de découvrir le groupe. Pour la petite anecdote, le long-métrage devait s’appeler “Eté 84” mais lorsque François Ozon a demandé à Robert Smith, leader de The Cure, d’utiliser sa chanson, celui-ci a refusé car elle n’est sortie qu’en 1985. La voulant tellement pour son film, le réalisateur a alors modifié le titre de son oeuvre en “Été 85”, afin de pouvoir s’en servir. 

L’autre musique importante du film, c’est “Sailing” de Rod Stewart. Et celle-ci… wow! Elle arrive à des moments essentiels du film, et autant vous dire que ça vous prend aux tripes. Clin d’oeil à “La Boum” et moment-clé (on ne va pas trop en dire si vous ne l’avez pas encore vu), la chanson les met merveilleusement bien en valeur et ça nous fait quelque chose au coeur. Ce choix revient d’ailleurs à l’acteur Félix Lefebvre qui a proposé la musique au réalisateur. Et bien, merci!

Et pour une vraie ambiance années 80, quoi de mieux que “Stars de la pub” de Movie Music. Boum, lumières colorées, stroboscope et cette musique! On y est, on s’y croit, et on se surprend à remuer sur nos sièges de ciné. On a envie de les rejoindre et de bouger nos fesses sur la piste de danse nous aussi!

Il y a aussi les clins d’oeil, comme “Toute première fois” de Jeanne Mas, qu’on entend en fond alors que les garçons arrivent à la fête foraine. Une chanson symbolique pour ce film, bien vu!

En bref, la bande-originale d’”Été 85” nous fait vivre de vraies émotions et un réel ascenceur émotionnel. On a tantôt envie de danser, ça nous met en joie et puis l’instant d’après on a envie de verser une petite larme. Mais quels bons choix, et quelle intensité! Etant né dans les années 90, je ne connaissais pas vraiment ces titres et je les ai découvert grâce au film. Pourtant, je suis une inconditionnelle des années 80. Depuis “Été 85” donc, ils sont partis directement dans mes favoris et chaque écoute me fait revivre le film et ses émotions, et rend nostalgique des 80’s. On vous pose ça là, faites-vous plaisir et foncez voir le long métrage si ce n’est pas déjà fait !

Note musique 1

Laisser un commentaire